La dermopigmentation des sourcils

Les sourcils participent au charme d’un visage. Bien dessinés et harmonieux, ils suffisent à le transformer en lui donnant une personnalité. Pour garder une ligne de sourcil idéale, qui vous ressemble et vous mette en valeur sans avoir recours chaque jour aux contraintes du maquillage, une solution existe, la dermopigmentation des sourcils.
Cette technique est en grande partie influencée par la technique du tatouage. Née en Chine, elle s’est imposée en Europe comme une méthode simple mais révolutionnaire pour redessiner, souligner la couleur ou la forme des sourcils.
Ce maquillage permanent est obtenu en créant un effet 3D au moyen de pigments naturels introduits dans le derme, sous les couches superficielles de la peau, à une profondeur de 1,5 à 2mm.

Une intervention simple !

Au moyen d’un pistolet doté de minuscules aiguilles (jetables et à usage unique) contenant les pigments minéraux sous forme de poudre, la technicienne va redessiner la ligne sourcilière et, selon le cas, combler les manques pour obtenir un rendu des plus naturels. La couleur choisie devra se rapprocher au plus près de la teinte originelle du sourcil.
La pigmentation ainsi réalisée tient entre 1 et 5 ans en fonction du type de peau et de la teinte choisie. Un pigment foncé tiendra plus longtemps qu’une teinte claire.
La dermographie du sourcil est la solution idéale pour mettre le regard en valeur en restructurant simplement la ligne des sourcils. S’ils ont été trop longtemps épilés et sont dégarnis, cette technique donnera l’illusion d’une ligne plus fournie. Ce procédé est également conseillé pour pallier au manque de temps le matin, en cas d’intolérance au maquillage et pour le préserver quelle que soit la situation. En été, lors d’une activité sportive notamment dans l’eau, en soirée… vous en apprécierez tous les avantages !

Pourquoi choisir la dermopigmentation des sourcils ?

Grâce à cette technique astucieuse, il est possible de corriger certains petites imperfections comme :
– Des sourcils trop clairsemés, trop fins voire inexistants
– Des sourcils asymétriques, trop courts, déstructurés
– Des sourcils dégarnis, épars présentant des trous à combler
– Une ligne disgracieuse de sourcils (le maquillage permanent la modifiera)
– Une cicatrice inélégante qui sera habillement maquillée.

Comment se passe l’intervention ? Les différentes étapes

Une première consultation permettra de déterminer vos attentes, analyser vos complexes et envisager ce qu’il est possible de réaliser pour un résultat des plus esthétiques. L’esthéticienne dermographe analysera la forme, la teinte que vous souhaitez obtenir et ses critères de choix seront orientés au vu de la morphologie de votre visage, de la pigmentation de votre derme et du résultat attendu.
Une première simulation au crayon visualisera les lignes puis au pinceau pour la couleur afin de bien imaginer le futur tracé. Une photo servira de référence et de repère tout au long de l’intervention.
L’intervention a lieu sur un visage démaquillé, sous anesthésie locale obtenue par l’application d’une crème environ 1h30 avant la séance. La dermographe procède ensuite à la pigmentation sur le tracé convenu après votre accord puis à l’application d’une crème hydratante cicatrisante.
Des contrôles et des retouches (si nécessaire) seront effectués 3 semaines plus tard.

Choisir le bon dessin

L’erreur à ne surtout pas commettre est de suivre la tendance ! En matière de sourcils la mode est très mauvaise conseillère ! La règle en matière de dermopigmentation est de rester au plus près de votre ligne naturelle pour préserver la personnalité de votre visage.
La meilleure ligne à suivre est celle de l’arcade sourcilière en épilant toujours en-dessous. Pour respecter le triangle d’alignement il suffit d’appuyer un stylo verticalement contre l’aile du nez jusqu’au sourcil pour déterminer son point de départ. Pour trouver le point d’arrêt, on appuie le stylo toujours contre l’aile du nez en passant par le coin externe de l’oeil. Cette technique permet de donner une jolie ligne aux sourcils.

Les techniques utilisées pour la dermopigmentation

La technique poil par poil
Elle reproduit la ligne naturelle des poils. C’est la méthode la plus naturelle qui permet d’avoir de beaux sourcils sans que personne ne soupçonne qu’il puisse s’agir d’un artifice. Le visage gagne en harmonie comme par magie !
La technique du remplissage ou comblage
Ce procédé consiste à pigmenter la surface du sourcil, comme s’il s’agissait d’un coloriage. Cette technique en ombrage permet d’atteindre le résultat obtenu avec un crayon cosmétique et un effet poudré des plus naturels.

Les précautions à prendre

Ce maquillage permanent des sourcils est effectué en respectant des normes d’hygiène draconiennes, au moyen d’aiguilles à usage unique, d’un matériel stérile et de qualité, avec le port de gants.

La tarification

Les prix varient de 150 EUR pour une retouche à 400 EUR pour une création complète de sourcil. Tout est fonction du travail effectué et de la technique utilisée. Plus le temps passé à la dermopigmentation et la surface à couvrir sont importantes, plus le tarif sera élevé.
Dernier conseil : Soyez attentive au choix de la technicienne qui aura la tâche délicate de dessiner de manière quasi-définitive vos sourcils. Vérifiez ses compétences, l’hygiène des appareils, posez des questions, fiez-vous au bouche-à-oreilles… Une erreur peut coûter cher !